Daniele Buser

Bonjour Angela,
Il m’a fallu toutes ces journées, et ces nuits pour digérer ce magnifique voyage en
Ouzbékistan. Vous nous avez ouvert, avec quelle générosité et quelle discrétion,
un livre vivant avec ses monuments bien sûr, mais surtout avec ses habitants,
ses coutumes, son histoire logée sous deux paires de lunettes, celles d’Edouard.
Un grand merci à lui.
Vous avez aussi su vous entourer d’une équipe parfaite : chauffeurs, guides
et…neveu : le grand Roman !
Recevez, chère Angela, mes 1000 mercis et voeux les meilleurs pour vos prochains
voyages.

Danièle Buser, 1237 Avully
L’Ouzbékistan, sur la route de la Soie, avril 2017