Daniele et Bruno Buser

Chers Madame Angela et Monsieur Emil,

Comme disait Kris en nous parlant : « Madame » ou « Monsieur » plus le prénom qui suivait. C’était une politesse délicieuse.

Quant au chauffeur, aussi attentionné que Kris pour sa conduite (au deux sens du terme !) exemplaire : prudent, timide et patient avec tous (circulation comprise).

En Tigran, nous avons retrouvé le même intérêt pour son pays qu’Edouard pour le sien. Sa passion pour dérouler une histoire souvent triste en mêlant un brin d’humour était prenante.

Merci à vous deux, de mettre sur notre chemin de si rayonnantes personnes.

A vous, à votre mari, nous souhaitons un été radieux.

Avec notre sincère amitié.

Danièle et Bruno Buser, 1237 Avully
Arménie, pays des descendants de Noé, juin 2019